Les débats ont été interrompus par le 49.3 dégainé, samedi 29 février, par le Premier ministre. La réforme poursuivra ensuite son parcours au Sénat, à majorité de droite, en avril. Le texte reviendra dans la foulée à l'Assemblée, le gouvernement visant toujours une adoption définitive à l'été.
Réforme des retraites : amendements en pagaille, insultes, 49.3… Retour sur les treize jours de bataille parlementaire à l'Assemblée nationale

Près de 41 000 amendements, mais aussi des débats pointus et quelques moments de concorde. Au bout de treize jours, l'examen en première lecture de la réforme des retraites a pourtant été coupé net, à l'Assemblée nationale, par le recours à l'article 49.3.

Retraites : la CGT quitte à son tour la conférence de financement visant à équilibrer le système actuel. Suivez la situation en direct.

Le Premier ministre, Edouard Philippe, s'en est servi, samedi 29 février, après un Conseil des ministres extraordinaire officiellement consacré à l'épidémie de coronavirus. Sauf coup de théâtre, l'objectif initial du gouvernement sera donc tenu, avec l'adoption du texte avant les municipales. Retour, jour par jour, sur des discussions animées, alors que sont examinées, mardi 3 mars, deux motions de censure qui ont peu de chances de passer.

Lundi 17 février : l'examen débute avec 41 000 amendements déposés

Le marathon démarre dans une atmosphère électrique. L'exécutif, qui souhaite l'adoption du texte par les députés le mardi 3 mars, a choisi la procédure accélérée. Ce qui suppose d'examiner au pas de charge les 65 articles et près de 41 000 amendements...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !