Après Unilever, le groupe de sodas a annoncé faire une pause de 30 jours de toute publicité sur les réseaux sociaux. "Il n'y a pas de place pour le racisme" sur ces réseaux, a justifié le PDG du groupe.
Racisme: Coca-Cola interrompt à son tour la publicité sur les réseaux sociaux

Coca-Cola, l'une des marques les plus connues du monde qui dépense des sommes énormes en publicité, a annoncé, vendredi 26 juin, qu'elle suspendait pendant au moins 30 jours toute promotion sur tous les réseaux sociaux. "Il n'y a pas de place pour le racisme dans le monde et il n'y a pas de place pour le racisme sur les réseaux sociaux", a dit James Quincey, le PDG du géant mondial, dans un très bref communiqué.

Il a exigé des plateformes – que d'autres marques ont décidé de boycotter et priver de leurs revenus publicitaires pour les forcer à faire davantage pour supprimer les contenus haineux – qu'ils fassent preuve de plus de "transparence et de responsabilité". Coca-Cola va mettre à profit sa pause pour "faire le point sur (ses) stratégies publicitaires et voir si des révisions sont nécessaires", a expliqué Quincey.

Une campagne de boycott lancée par des associations noires

Le géant des boissons gazeuses a précisé à la chaîne CNBC, que cette "pause" ne signifiait pas qu'il rejoignait le mouvement lancé la semaine dernière par des associations de défense des Noirs américains et de la société civile. Baptisée #StopHateForProfit ("Non à la...

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !