Le président de centre gauche Andres Manuel Lopez Obrador a proposé son Boeing de fonction au tirage au sort, faute d'acheteur intéressé.
Qui veut gagner l’avion du président du Mexique ?

Au Mexique, l’avion présidentiel sera mis en vente à la loterie. Cette étonnante proposition a été confirmée, vendredi 7 février, par le président mexicain, Andres Manuel Lopez Obrador « AMLO ». « De quoi régler le sort de cet appareil pharaonique », s’est-il félicité, lui qui a fait de ce Boeing 787 « Dreamliner », l’emblème de sa lutte contre les abus de ses prédécesseurs. Faute d’acheteur pour le jet de luxe, évalué à 118 millions d’euros, le président de gauche a opté pour une tombola polémique.

« Il n’y aura pas un seul, mais cent gagnants », a annoncé AMLO. Six millions de billets de « cachito », nom de la loterie nationale mexicaine, seront mis en vente dès la fin février, pour une valeur unitaire de 500 pesos (24 euros). Le tirage au sort est prévu le 15 septembre 2020. L’opération devrait rapporter 3 milliards de pesos (145 millions d’euros). Le jet trône sur le billet de « cachito », présenté par AMLO, dont la légende précise que personne ne remportera l’appareil : « 100 prix de 20 millions de pesos (1 million de dollars) chacun, équivalent à la valeur de l’avion...

Protégez vos proches avec des solutions de Téléassistance !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !