Dans les colonnes du quotidien "Le Parisien", plusieurs médecins ont réclamé samedi que le port du masque soit obligatoire dans les lieux clos. Pour ces soignants, c'est le moyen le plus fiable pour éviter que la pandémie ne reparte. Qu'en est-il de la protection, que vous portiez un masque ou non ? On vous explique.
Quelle est l'efficacité médicale du masque pour soi et pour les autres ?

Depuis plusieurs semaines, des médecins et scientifiques alertent sur l'absence grandissante de port du masque chez les Français. Un relâchement observé un peu partout en France comme ce week-end à Nice, où s'est tenu un concert, samedi soir sans distanciation et avec très peu de personnes masquées. On le constate également dans les entreprises, où il n'est plus rare de croiser des collègues sans masque, alors même que son port est vivement recommandé voire parfois obligatoire. Que vous soyez masqués ou pas, voici ce qu'il faut savoir, sur la protection offerte par le port du masque.  On le sait désormais, le virus se propage via des micro-gouttelettes émises par la bouche ou le nez, lorsque l'on parle, lorsque l'on tousse, lorsqu'on éternue ou bien lors d'une quinte de toux. Ces particules peuvent être projetées jusqu'à plus d'1,80 m de distance. De récentes études ont même démontré que ces particules pouvaient rester dans l'air, en suspension, durant plusieurs minutes. Alors le (...)

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !