Chaque année, cette pratique fait une vingtaine de morts en moyenne au Québec.
Québec : l'espoir de retrouver les cinq Français disparus en motoneige s'amenuise

L'espoir de retrouver vivants cinq Français disparus au Québec, deux jours après une excursion en motoneige s'amenuise d'heure en heure malgré d'importantes recherches menées toute la journée jeudi 23 janvier. L'accident s'est produit mardi en début de soirée à l'embouchure d'une rivière partant du lac Saint-Jean. Cette zone dangereuse, où la glace est plus fine en raison des courants, est formellement déconseillée par tous les professionnels.

La Sûreté du Québec a publié les identités des disparus, originaires, comme les trois Français survivants, de l'est de la France. Il s'agit de Gilles Claude, 58 ans, Yan Thierry, 24 ans, Jean-René Dumoulin, 24 ans, Julien Benoît, 34 ans, et Arnaud Antoine, 25 ans. Gilles Claude est le père de trois biathlètes internationaux, Emilien, Florent et Fabien.

Une équipe de plongeurs

Sur le terrain, les recherches se sont poursuivies toute la journée jeudi dans une zone située à l'est du lac Saint-Jean, à environ 225 km au nord de la ville de Québec. Une troisième équipe de plongeurs, aidés d'un petit propulseur sous-marin et de sonars, s'est jointe avec l'appui de deux hélicoptères et de drones. Au total, une...

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !