COMBO - Le trafic sur la ligne B du RER en région parisienne est "extrêmement perturbé" ce jeudi suite au déraillement d'une rame, alors même que la circulation sur la route est alternée afin de limiter la pollution dans la région.
Quais bondés, navettes saturées et ambiance surchauffée sur le RER B

On n'avait pas vu ces images depuis les grèves des transports. Alors qu'on ne cesse d'exhorter les Français à respecter les mesures sanitaires, dont les distances physiques, de nombreux Franciliens ont dû s'amasser dans des navettes bondées ce jeudi 25 juin suite au déraillement d'un RER B qui a fortement perturbé le trafic.  C'est l'une des lignes les plus utilisées de France. Avec environ un million de passagers transportés chaque jour en Ile-de-France, chaque retard ou annulation créé une surfréquentation sur les rames suivantes. C'est donc sans surprise que les usagers ont découvert des quais bondés ce matin. Alors qu'une voiture de l'arrière d'un train est sortie du rail mercredi soir vers 19h, la RATP avait prévenu que le trafic serait "extrêmement perturbé" ce jeudi. Désormais, un seul un train circule toutes les 17 minutes entre Denfert-Rochereau et Gare du Nord et avec une fréquence de 15 minutes entre Laplace et Massy-Palaiseau, Laplace et Saint-Rémy Les-Chevreuse et entre Robinson et (...)

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !