Cinq personnes ont été interpellées ce mardi, soupçonnées d'avoir voulu organiser notamment un projet d'attentat contre une loge maçonnique.
Projet d'attentat d'un groupe néonazi déjoué : "D'anciens dirigeants du Front national ont, parfois, créé des groupuscules", analyse un spécialiste

Erwan Lecoeur, sociologue et politologue, spécialiste de l'extrême droite, auteur, notamment, du Dictionnaire de l'extrême droite, chez Larousse (2007), a expliqué vendredi 24 septembre sur franceinfo que les groupuscules d'extrême droite actifs sont en général "d'anciens dirigeants du Front national" qui "ont repris leur liberté". Un projet d'attentat d'un groupe néonazi vient d'être déjoué. Cinq personnes ont été interpellées mardi. Elles sont soupçonnées d'avoir voulu organiser notamment un projet d'attentat contre une loge maçonnique en mai dernier.

franceinfo : Qui est ce groupuscule "Honneur et nation" ?

Erwan Lecoeur : Il s'agit de quelques dizaines ou quelques centaines de personnes. Il est relativement récent. On le connaît sur internet particulièrement. C'est le cas de beaucoup de ces groupuscules d'extrême droite. En l'occurrence, c'est un groupuscule clairement néonazi qui a des références qui sont très claires. D'abord, l'hitlérisme, le salut nazi, de nombreuses autres choses qui incarnent cette mouvance. Il y a toujours eu des groupuscules de ce type. Celui-ci est une déviance, un reste, d'une ancienne division nationaliste...

Vous avez envie de lancer votre projet ? De créer votre entreprise ? Découvrez la formation prise en charge à 100% par l'état >