Les avocats ont sollicité le renvoi symbolique du début de l'audience, par solidarité avec le mouvement de grève actuel au sein de leur profession.
Procès Fillon : le début de l’audience renvoyé à mercredi

François et Penelope Fillon sont entrés dans la salle 2.13 du tribunal judiciaire de Paris peu après 13 heures, lundi 24 février, et le murmure des dizaines de spectateurs et journalistes déjà présents s’est tu. Les deux costumes sombres se sont assis côte à côte, visage neutre. Il restait vingt minutes avant l’ouverture de leur procès, au cours duquel ils seront jugés, lui pour détournement de fonds publics, elle pour complicité de ce délit, et tous deux pour complicité d’abus de bien sociaux.

Le brouhaha a ensuite repris peu à peu. Marc Joulaud, suppléant du député Fillon dans la Sarthe entre 2002 et 2007, lui aussi jugé pour détournement de fonds publics, s’est assis à côté du couple quelques minutes plus tard, puis la sonnerie a retenti à 13 h 30, et Nathalie Gavarino, présidente de la 32e chambre correctionnelle chargée de diriger l’audience, est entrée.

Renvoi de 48 heures

Moins de dix minutes plus tard, le temps pour les trois prévenus de décliner à la barre leurs dates et lieux de naissance, et pour Penelope Fillon de répondre « non » à la présidente qui lui demandait si elle aurait besoin d’un...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !