Bruno Garcia-Cruciani, 44 ans, encourt la prison à perpétuité pour le meurtre de son ancienne compagne en 2019.
Procès de l'assassinat de Julie Douib : à la barre, la voisine de la victime accable l'ex-conjoint

"Elle m'a dit : 'Il m'a tuée'." Une voisine de Julie Douib, victime d'un féminicide conjugal en mars 2019 à L'Ile-Rousse (Haute-Corse), qui avait suscité une vague d'indignation en France, a accablé l'ex-compagnon de la jeune femme jugé depuis jeudi 10 juin devant les assises de Bastia pour assassinat.

RECIT. Procès du meurtre de Julie Douib : de "l'emprise" à "l'enfer", retour sur l'un des 146 féminicides conjugaux de 2019

"Julie, elle était allongée sur le balcon, la tête dans un pot de fleurs vide. Elle gémissait. A un moment donné, elle m'a regardé et elle m'a dit : 'Il m'a tuée', c'étaient ses derniers mots", a raconté, émue, la voisine qui vivait à l'étage en dessous de celui de Julie Douib. A lertée par les coups de feu, elle rencontre dans l'escalier l'ex-conjoint de la victime :"Il s'est arrêté, il m'a fixée. On ne s'est pas dit un mot." En entendant son témoignage, le père de la victime a quitté la salle d'audience, au premier jour du procès.

Une autre habitante a décrit la scène du crime à laquelle elle a assisté depuis le parking de la résidence, alertée par un premier coup de feu : "J'ai vu une personne se jeter sur la dame et la...

Préparer sa retraite ? Retrouver un emploi ? Découvrez l'accompagnement de nos formateurs !