L'annonce officielle des résultats de l'élection présidentielle au Pérou a été retardée, Keiko Fujimori demandant l'invalidation de 200 000 bulletins.Le candidat de la gauche radicale..
Présidentielle au Pérou : l'annonce des résultats retardée, Fujimori demande l'invalidation de votes

L'annonce officielle des résultats de l'élection présidentielle au Pérou a été retardée, Keiko Fujimori demandant l'invalidation de 200 000 bulletins.

Le candidat de la gauche radicale Pedro Castillo s'estime vainqueur de la présidentielle au Pérou, après le dépouillement de près de 100% des bulletins de vote. Mais l'annonce officielle des résultats était retardée jeudi par la demande de son adversaire de droite Keiko Fujimori de l'invalidation de 200 000 bulletins.

Alors que quasiment 100% des bulletins ont été dépouillés, M. Castillo est crédité jeudi à 11 heures locales (18 heures GMT) de 50,20% des suffrages et sa rivale de la droite populiste de 49,79%, soit un écart de 71 455 voix, selon l'Office national des processus électoraux (ONPE).

Keiko Fujimori conteste cette avance et a demandé mercredi l'invalidation de quelque 200 000 bulletins de vote, issus de 802 bureaux de vote, devant le tribunal électoral. Ella avait dénoncé lundi des "irrégularités", des "indices de fraude" et "une claire intention de saboter la volonté du peuple".

Les jurys électoraux ont entamé le lent processus de révision des bulletins contestés, qui pourrait prendre une dizaine de jours.

Le président des jurys électoraux, Jorge Luis Salas, s'est dit surpris de la demande de Mme Fujimori d'invalider les résultats dans plus de 800 bureaux de vote. Il a rappelé que lors des dernières élections de 2016, que Mme Fujimori a perdu d'à peine 42 597 voix, "seuls 29...

Préparer sa retraite ? Retrouver un emploi ? Découvrez l'accompagnement de nos formateurs !