Le procès en destitution du président Trump doit débuter mardi pour une période indéterminée. Les sénateurs ayant la stricte obligation d'y assister, quatre candidats démocrates vont devoir aménager leur campagne.
Présidentielle américaine : quatre candidats démocrates cloués au Sénat pendant le procès de Donald Trump

Le week-end prolongé, du fait du jour consacré lundi à la mémoire de Martin Luther King, sera particulièrement mis à profit par quatre candidats démocrates à l’investiture présidentielle. Tous sénateurs, ils seront en effet cloués au Sénat à partir du mardi 21 janvier, 13 heures, par le procès en destitution de Donald Trump.

Ce cas de figure inédit concerne deux favoris, Bernie Sanders (Vermont) et Elizabeth Warren (Massachusetts), ainsi que la sénatrice du Minnesota Amy Klobuchar et le sénateur du Colorado Michael Bennet, qui ne s’est qualifié à aucun des derniers débats faute d’intentions de vote et de dons suffisants. Un cinquième, Cory Booker (New Jersey) a abandonné au début de la semaine.

Aucune dérogation n’est possible. « Certaines choses sont plus importantes que la politique. J’ai prêté serment pour défendre la Constitution des Etats-Unis. Elle établit que personne n’est au-dessus des lois et cela inclut le président », a assuré Elizabeth Warren lors du dernier débat démocrate, le 14 janvier.

Une discipline stricte

Avant d’être rappelés au Sénat pour une période encore indéterminée, alors...

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !