François Bayrou, président du MoDem, souhaite réunir son parti et La République en marche dans un "ensemble identifié par les Français comme unique".
Présidentielle 2022 : les militants du MoDem pas tous enthousiastes à l'idée de faire "maison commune" avec La République en marche

Alors qu'Europe Ecologie les Verts organise sa primaire et la droite son congrès, la majorité présidentielle cherche elle aussi à se mettre en ordre de bataille. Plusieurs invités de La République en marche sont ainsi présents à l'université de rentrée du MoDem à Guidel (Morbihan), dimanche 26 septembre. Parmi eux : le numéro 1 du parti présidentiel Stanislas Guérini et le Premier ministre Jean Castex qui sont tous deux montés à la tribune. Un nouveau signe de rapprochement entre les deux partis, que leurs responsables aimeraient voir unis dans une "maison commune" en vue de la prochaine élection présidentielle.

François Bayrou a affiché son objectif dès le début du week-end : "La proposition à l'ordre du jour, c'est d'unifier ces deux mouvements, sans qu'ils abandonnent ce qu'ils sont, dans un ensemble unique, identifié par les Français comme unique." Le MoDem et LREM unis sous une même bannière avec des candidats uniques aux prochaines élections, cela parait assez naturel pour la plupart ds militants du mouvement de Francois Bayrou.

"Moi, je suis plutôt enthousiaste à l'idée de rapprocher les liens, je trouve que c'est un peu dommage d'agir chacun...

Vous avez envie de lancer votre projet ? De créer votre entreprise ? Découvrez la formation prise en charge à 100% par l'état >