Le candidat à l'élection présidentielle Eric Zemmour a été touché au poignet dimanche lors de son premier meeting de campagne à Villepinte (Seine-Saint-Denis), après qu'un homme s'est jeté sur lui. Un suspect est en garde à vue.
Présidentielle 2022 : Eric Zemmour touché au poignet lors de son meeting, un suspect en garde à vue

Le candidat à l'élection présidentielle Eric Zemmour a été touché au poignet lors de son premier meeting de campagne, dimanche 5 décembre à Villepinte (Seine-Saint-Denis), selon les informations transmis par son entourage à franceinfo. Au moment où Eric Zemmour traversait la salle pour rejoindre la scène, un homme s'est précipité sur lui, provoquant une bousculade.

L'homme, dont on ne connaît pas les motivations, a été rapidement repoussé par le service d'ordre du candidat à la présidentielle. Il a ensuite été placé en garde à vue, selon une source proche.

De son côté, Eric Zemmour a vu un médecin qui lui a prescrit neuf jours d'interruption totale de travail (ITT). Cet incident n'a "aucun impact sur sa campagne qui se poursuit normalement", rapporte l'entourage du candidat.