ÉDUCATION - Le secrétaire d'État reçoit ce jeudi les organisations étudiantes, six jours après l'immolation d'un étudiant lyonnais. Un geste que le jeune homme a justifié par les difficultés rencontrées au cours de sa scolarité et qui a suscité une vague d'émotion.
Précarité des étudiants : Gabriel Attal reçoit jeudi les syndicats

Demande du Premier ministre. Le secrétaire d'Etat chargé de la Jeunesse Gabriel Attal reçoit jeudi 14 novembre les organisations étudiantes pour vouloir "faire un point d'étape" sur l'accompagnement social des étudiants et les chantiers en cours, comme le projet de revenu universel d'activité. Une annonce faisant suite aux "violences" survenues après l'immolation d'un étudiant à Lyon devant un restaurant universitaire. 

Avant son geste, le jeune homme, qui se trouve toujours entre la vie et la mort, avait laissé un message interpellant les pouvoirs publics sur la précarité étudiante. Depuis les témoignages d'étudiants et d'étudiantes relatant leur précarité se multiplient : logements insalubres, boulots pour financer les études, aides jugées insuffisantes... Plusieurs rassemblements d'étudiants en colère ont depuis eu lieu dont certains se sont soldés par des incidents dans plusieurs villes.  L'université Lyon 2, où étudiait le jeune homme qui (...)

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !