PAS DE GÂCHI - Tout est bon dans le trognon. D'après une étude autrichienne, jeter le cœur de la pomme serait une hérésie. C'est en effet à cet endroit que se trouverait le plus grand nombre de bactéries, essentielles à notre bonne santé.

Avec environ 35 traitements par culture, la pomme est l’un des fruits les plus traités. Pourtant, une vieille injonction nous incite à la manger avec la peau, qui serait bien plus bénéfique pour la santé que le reste du fruit. Mais selon une étude autrichienne publiée dans Frontiers in Microbiology ce mois de juillet, nous aurions tout faux. Alors que la pelure contient effectivement quatre à cinq fois plus de vitamine C que le reste du fruit, le trognon et les pépins seraient en fait bien plus vertueux.

D’après les scientifiques de l'Université de technologie de Graz, en Autriche, ceux-ci contiennent la majeure partie des bactéries du fruit. Or celles-ci sont essentielles à la bonne santé de notre microbiote, soit l'ensemble des micro-organismes de notre corps. Les bonnes bactéries, qui vivent essentiellement dans nos intestins, permettent en effet non seulement d’aider à la digestion de la nourriture, de transformer les glucides en énergie grâce à la fabrication de vitamines mais aussi de nous protéger contre les bactéries (...)

Vidéo : Il vient avec un clown à son entretien de licenciement