PROFIL - D'après Santé Publique France, 59,1 % des malades du Covid-19 sont des hommes pour 40,9 % de femmes. Pire, ils représentent 74 % des patients admis en réanimation. Un fossé qui semble s'expliquer par le mode de vie et la biologie.
Pourquoi les hommes sont-ils plus touchés par le Covid-19 que les femmes ?

Les hommes sont-ils moins résistants au coronavirus ? C'est en tout cas ce qu'indiquent les premiers chiffres concernant le profil type du patient atteint par le Covid-19. En France, 59,1 % des malades sont des hommes, pour 40,9 % de femmes, avec 17 189 hommes et 12 730 femmes actuellement hospitalisés, indique Santé Publique France. Parmi les décès dans les hôpitaux, on recense 61,1 % d'hommes et 38,9 % de femmes. Et ce fossé se creuse encore plus une fois passées les portes de la réanimation, où les hommes représentent 74 % des patients, et les femmes 26 % seulement.   Une tendance constatée aussi à l'échelle mondiale. En Italie, les hommes représentent 60 % des malades et 71 % des décès, d'après l'Agence nationale de santé publique. En Chine, ils représentent 51,4 % des malades et 63,8 % des décès, selon le Centre chinois pour le contrôle et la prévention des maladies. Cet écart trouverait ses origines dans le mode de vie, différent selon le genre, mais aussi dans la biologie, si l'on en croit le (...)

Vous aussi vous avez un peu de temps devant vous ? Profitez de 30 jours d'essai gratuit à Prime Video pour voir et revoir tous les films et séries préférés.

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !