« Combinons les forces de la France et des autres pays membres de l'Union européenne pour demain préserver une puissance alimentaire à la hauteur des enjeux géopolitiques, des attentes sociétales et des défis climatiques »
«Pour une souveraineté alimentaire solidaire de la France». La chronique de Sébastien Abis

Les faits : Sébastien Abis est directeur du Club Déméter et chercheur associé à l’Institut de relations internationales et stratégiques (Iris). Il est aussi codirecteur de l’ouvrage annuel Le Déméter, qui explore les grandes thématiques agroalimentaires mondiales. Il propose, avec la série « Le dessous des tables​ », une prise de hauteur sur les défis agricoles et alimentaires.

La crise actuelle du Covid-19 amène certains sujets sur le devant du débat stratégique en France. La souveraineté et l’agriculture en sont deux illustrations. La première interroge la puissance de notre pays et notre rapport au monde qui change. La seconde concerne un invariant de la sécurité humaine : pouvoir se nourrir quotidiennement. Pour penser la souveraineté alimentaire solidaire de la France, une approche combinatoire et pyramidale s’avère indispensable.

Le premier étage est évidemment national. C’est mettre l’agriculture comme secteur clef de nos territoires, de notre économie et de notre vivre-ensemble. La France est riche de productions variées, en quantité et en qualité. Des complémentarités régionales permettent de proposer aux consommateurs une...

Obtenez votre guide mutuelle des seniors et profitez d'un accompagnement personnalisé !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !