Les démocrates ont ouvert une enquête parlementaire contre Donald Trump, soupçonné d'avoir fait pression sur l'Ukraine pour nuire à Joe Biden, candidat à l'investiture démocrate pour la présidentielle de 2020.

Il sort du silence. Joe Biden, l'un des favoris à l'investiture démocrate pour la Maison Blanche,a appelé mercredi 9 octobre pour la première fois à lancer une procédure de destitution contre le président américain Donald Trump, en affirmant qu'il avait "trahi le pays".

Ce qu'il faut savoir sur les soupçons de collusion avec l'Ukraine, à l'origine de la procédure de destitution qui vise Donald Trump

"Pour protéger notre Constitution, notre démocratie, nos principes fondamentaux, il doit être visé par une procédure de destitution", a déclaré l'ancien vice-président de Barack Obama, lors d'un discours devant des supporters dans le New Hampshire.

Une procédure de destitution, cela ne concerne pas seulement ce que le président a fait, mais aussi la menace que le président représente pour le pays si on lui permet de rester dans ses fonctions.

Joe Biden, candidat à l'investiture démocrate pour la présidentielle

lors d'un discours

Joe Biden est au coeur de l'affaire qui a poussé les démocrates de la Chambre des représentants à ouvrir une enquête en vue d'une procédure de destitution. Cet été, Donald Trump a appelé son homologue ukrainien Volodymyr...

Vidéo : Le récap de l'actualité du jour... vu de Twitter !