Depuis le mois de novembre, une femme présente le journal télévisé le plus regardé de Corée du Sud. Une première pour le pays asiatique.Les yeux rivés sur un prompteur, la présentatrice..
Pour la première fois en Corée du Sud, une femme présente les infos

Depuis le mois de novembre, une femme présente le journal télévisé le plus regardé de Corée du Sud. Une première pour le pays asiatique.

Les yeux rivés sur un prompteur, la présentatrice Lee So-jeong répète une nouvelle fois son texte à quelques minutes du journal télévisé le plus regardé de Corée du Sud. Depuis novembre, elle est la première femme à occuper une telle fonction dans un pays où, pendant des décennies, ce rôle prestigieux était réservé aux hommes.

Cinq fois par semaine, cette quadragénaire s'invite dans les foyers avec «News 9», le journal télévisé de la chaîne publique KBS. Bien qu'économiquement et technologiquement très avancée, la Corée du Sud demeure culturellement dominée par les hommes.

"Si j'échoue, cela pourrait déshonorer l'ensemble des femmes journalistes"

Jusqu'à l'arrivée de Mme Lee, les journaux télévisés ne faisaient pas exception à cette règle: un homme d'âge mûr relatait avec sérieux les principales nouvelles de la journée et une femme beaucoup plus jeune lui succédait pour les informations plus légères.

Certaines de ces jeunes présentatrices ont disparu des écrans après avoir abandonné leur carrière pour épouser un membre d'une des familles «chaebol», nom donné aux conglomérats sud-coréens.

À lire : Une star de la K-Pop condamnée à de la prison ferme pour viol

L'arrivée de Mme Lee est donc venue bousculer les traditions. A 43 ans, elle officie au côté d'un homme plus jeune...

Obtenez votre guide mutuelle des seniors et profitez d'un accompagnement personnalisé

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !