L'élu avait pris un arrêté pour contraindre ses administrés à porter un masque dans les lieux publics mais la justice l'a suspendu.
Port du masque : le maire de Sceaux "ne comprend pas" la position du gouvernement, le port du masque est du "bon sens"

Le maire UDI de Sceaux et secrétaire général de l'Association des Maires de France (AMF) Philippe Laurent "ne comprend pas" pourquoi le gouvernement et la justice l'empêchent d'obliger ses administrés à porter un masque pour lutter contre l'épidémie de coronavirus car c'est du "bon sens" à ses yeux et ça va dans le sens des préconisations de l'Académie de médecine.

Les dernières informations sur la pandémie de coronavirus dans notre direct

"Je pense que cette mesure, qui consistait en effet à obliger les personnes dans l'espace public à se couvrir d'une manière ou d'une autre - s'il n'y avait pas de masques, ils prenaient autre chose - en tout cas a essayé de se protéger les uns les autres, est une mesure de bon sens. Je ne comprends d'ailleurs toujours pas pourquoi elle n'est pas généralisée au niveau national", déclare le maire.

Alors que la justice a suspendu son arrêté municipal pour obliger le port du masque, Philippe Laurent dit avoir "le sentiment qu'il y a quand même une opération derrière tout cela assez particulière. Je ne peux pas m'empêcher de penser que les déclarations du ministre de l'Intérieur ont été totalement concomitantes [à...

Contribuez à sauver des milliers d'enfants : en savoir plus sur le leg Unicef

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !