Les Insoumis lancent ce jeudi 11 août leur caravane des quartiers populaires. Dix jours et vingt étapes de Lille à Saint Brieuc, en passant par Marseille et Belfort.
Politique : avec la "caravane populaire", la France Insoumise est en campagne permanente

En dépit d'une année électorale intense, la France insoumise poursuit dans une forme de campagne permanente. En plein mois d'août, et à quinze jours du début de leur université à Valence dans la Drôme qui commencera le vendredi 26 août, les Insoumis lancent ce jeudi 11 août leur "caravane populaire", à la rencontre des habitants des "quartiers populaires". Lancement ce jeudi de la caravane à Lille, avec un objectif : mobiliser tant les sympathisants que les militants.

Une heure de porte-à-porte

Dans une petite barre d'immeuble d'un quartier populaire de Lille, Leïla Ivorra, militante Insoumise, enchaîne les quatre étages. Peu de porte s'ouvre dans ce quartier assoupi par la chaleur lilloise. "En général, c'est une porte sur trois", précise la militante. "Bonjour Madame, on est les Insoumis, vous savez avec Jean-Luc Mélenchon, contre la vie chère", le discours est rôdé. Certains habitants confie ne plus pouvoir boucler les fins de mois, d'autres se rationnent. Alors les militants déroulent leurs propositions, faute de pouvoir défendre la moindre avancée obtenue au Parlement.

Dans un quartier où Jean-Luc Mélenchon a dépassé les 60% au premier tour de...