Par un heureux hasard, deux ex-épouses et compagnes de route des Rolling Stones et des Beatles ouvrent leur album de famille dans deux ouvrages distincts qui viennent de paraître.
Plutôt Stones ou Beatles ? Les livres de photos de Jo Wood et de Linda McCartney posent un regard intime dans le rétroviseur

C’est avec un synchronisme troublant que sortent ces jours-ci deux livres de photos autour des Rolling Stones et des Beatles (et de Paul McCartney en particulier) signées de compagnes des membres de ces formations : The Rolling Stones inédit, 30 ans d’archives de Jo Wood (Glénat) et The Polaroid Diaries de Linda McCartney (Taschen).

D’un côté, Linda McCartney, épouse de Paul McCartney disparue en 1998, photographe de profession et musicienne, offre un regard artistique intime sur son époux et leurs enfants, pris au polaroid. De l’autre, Jo Wood, mannequin et compagne durant trente ans de Ron Wood, le second guitariste des Stones dont elle a divorcé en 2009, livre un regard plus documentaire et varié sur la vie en tournée avec le plus grand groupe de rock du monde. Les deux ouvrages, très différents, sont chacun à leur manière réjouissants.

Un Instagram avant l'heure pour Jo Wood

Jo Wood a, dit-elle, toujours aimé prendre des photos. Elle ne quittait jamais son appareil, au point que Ron Wood l’avait surnommée "Shutterbug" (la photographe). Des clichés, elle en a pris des milliers de sa famille (deux enfants de Ron Wood et un troisième d’un...

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !