"La solution pour alléger le poids de ces dettes c'est la Banque centrale européenne", estime le député La France insoumise du Nord.
Plan de relance de l'Europe : "Ces aides sont conditionnées à de futures politiques d'austérité", affirme Adrien Quatennens

Emmanuel Macron et Angela Merkel ont présenté cette semaine leur stratégie commune pour un plan de relance européen à 500 milliards d’euros. Il complèterait le programme d’urgence de 500 milliards d’euros environ déjà décidé face à la pandémie du coronavirus par les ministres des Finances de la zone euro et constitué de capacités de prêts notamment. "Ces aides sont conditionnées à de futures politiques d'austérité", prédit jeudi 21 mai sur franceinfo Adrien Quatennens, coordinateur du mouvement LFI et député de la première circonscription du Nord.

Il s'agit d'emprunt. La chancelière allemande a expliqué qu'il faudra rembourser et qu'il faudra respecter le cadre des traités.

Adrien Quatennens, député LFI

à franceinfo

"Avant même la crise du Covid-19 les dettes des États étaient insoutenables et tout le monde le sait. Je vous le dis, elles ne seront jamais payées", affirme Adrien Quatennens.

"La solution pour alléger le poids de ces dettes c'est la Banque centrale européenne. Il faut en finir avec la sacro-sainte indépendance de la Banque centrale européenne. Elle devrait racheter directement aux États les titres de dette et les classer dans...

Obtenez votre guide mutuelle des seniors et profitez d'un accompagnement personnalisé !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !