La réclusion criminelle à perpétuité a été requise à l'issue du procès en appel du jihadiste français Tyler Vilus.Le parquet général a requis mardi la réclusion criminelle à..
Perpétuité requise en appel contre le jihadiste français de l'EI Tyler VilusAFP

La réclusion criminelle à perpétuité a été requise à l'issue du procès en appel du jihadiste français Tyler Vilus.

Le parquet général a requis mardi la réclusion criminelle à perpétuité au procès en appel devant la cour d'assises spéciale de Paris du jihadiste français et "criminel d'envergure" Tyler Vilus, cadre de l'EI en Syrie, condamné à 30 ans de prison en première instance.

À la fois combattant, chef d'escouade, prosélyte en ligne, recruteur et membre de la police du groupe État islamique, selon l'accusation, ce "jihadiste intégral" de 31 ans doit répondre de crimes commis entre 2013 et 2015 en Syrie.

Durant deux ans et demi, dans le chaos de la guerre dans ce pays, "Vilus a œuvré avec zèle pour un État totalitaire fondé sur le règne de la terreur", a estimé l'avocate générale Naïma Rudloff.

Homme éloquent au gabarit imposant et cheveux tressés en petites nattes, cette figure du microcosme des francophones de l'EI reconnaît son appartenance à l'organisation extrémiste mais nie les exactions en Syrie qui lui sont reprochées. Il a été interpellé à l'aéroport d'Istanbul à l'été 2015 en revenant en Europe pour commettre un attentat.

"Je vous rappelle les dernières paroles de Tyler Vilus à Abaaoud [le coordinateur du 13-Novembre]: 'Quand je sors, j'agis'. Je n'ai qu'un message à la cour: surtout de ne pas le laisser sortir ou le plus tard possible", a déclaré l'avocate générale.

Dans un réquisitoire d'une heure et...

Vous avez envie de lancer votre projet ? De créer votre entreprise ? Découvrez la formation prise en charge à 100% par l'état >