Des investigations ont été lancées après les révélations du consortium de journalistes Forbidden Stories, montrant qu'un téléphone portable d'Emmanuel Macron a été ciblé par le Maroc pour être potentiellement infecté par un logiciel espion. 
Pegasus : "Le président de la République suit au plus près ce dossier" avec "un conseil de défense exceptionnel" ce jeudi matin, annonce Gabriel Attal

"Le président de la République suit au plus près ce dossier" Pegasus avec "un conseil de défense exceptionnel" ce jeudi matin à partir de 9h30, pour évoquer la question de la cybersécurité dans notre pays, indique Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement sur France Inter ce jeudi 22 juillet.

Selon les informations de Forbidden Stories et de ses partenaires, dont la cellule investigation de Radio France, une agence de renseignement du Maroc, cliente de la société NSO et utilisatrice de son outil d’espionnage Pegasus a entré l’un des numéros du chef de l’Etat français dans son logiciel espion.

Beaucoup de protection autour du président

"Des investigations ont été lancées. Elles avancent, elles progressent", affirme-t-il. "Le président de la République prend cette affaire très au sérieux". "Si ce qui a été révélé par les journalistes et notamment la cellule investigation de Radio France est confirmé et avéré, c'est très grave. Un certain nombre de téléphones portables, de responsables politiques, de journalistes ont été ciblés, et cette enquête ne dit pas si ces téléphones ont été tous effectivement infectés, si des données en ont...

En participant à notre grand jeu de l'été, remportez des chèques cadeaux d'une valeur de 500 € et un mois gratuit à notre offre de divertissement Hedony !