Le Conseil d'Etat a validé l'extension du pass sanitaire aux lieux de culture et de loisirs accueillant 50 personnes et plus.
Pass sanitaire dans les espaces de loisirs : "La saison a été tuée dans l'œuf" affirme Arnaud Bennet du syndicat national des espaces de loisirs

"La saison a été tuée dans l'œuf par ce dispositif que nous jugeons ni utile ni justifié", affirme lundi 26 juillet sur franceinfo Arnaud Bennet, président du syndicat national des espaces de loisirs, d'attractions et culturels (Snelac), alors que le Conseil d'Etat a validé l'extension du pass sanitaire aux lieux de culture et de loisirs accueillant 50 personnes et plus. Arnaud Bennet juge que "le timing n'est pas bon" et qu'il aurait fallu attendre septembre pour mettre le pass sanitaire en place. Au-delà des "tensions" qui peuvent surgir avec certains clients, c'est le risque de "fermetures de sites" qui l'inquiète pour des "entreprises exsangues financièrement".

franceinfo : Comment réagissez-vous à cette obligation du pass sanitaire dans les parcs d'attraction et de loisirs ?

Arnaud Bennet : On tire la sonnette d'alarme. On l'a déjà tirée lors de deux entretiens avec Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d'Etat au Tourisme. On lui a affirmé notre volonté, comme tout le monde, de contribuer à la disparition de cette épidémie a accélérer la campagne de vaccination. On lui expliquait que nous n'étions pas contre le pass sanitaire, mais que le timing n'était...

Participez à notre grand jeu de l'été ! Remportez des chèques cadeaux d'une valeur de 500 € et un mois gratuit à notre offre de divertissement Hedony !