Succédant à celui de la candidature avec la tour Eiffel, l'emblème fait apparaître le visage d'une femme. Il sera commun, pour la première fois, aux Jeux olympiques et paralympiques.

Ils planchaient dessus depuis un an et demi. Les organisateurs de Paris 2024 ont dévoilé, lundi 21 octobre, le logo des Jeux olympiques et paralympiques lors d’une soirée au Grand Rex, à Paris. Créé par l’agence Royalties-Ecobranding, le nouvel emblème, marque visuelle de la prochaine olympiade, représente une médaille d’or dans laquelle ondule une flamme blanche. Deux symboles universels du sport et de l’olympisme qui, en se confondant, révèlent un visage humain, celui d’une femme, que les organisateurs veulent être celui de Marianne, allégorie de la République française.

« Ce visage incarne notre ambition de mettre les gens au cœur des Jeux », explique Tony Estanguet dans l’édito du dossier de présentation. Des Jeux que le président du Comité d’organisation des Jeux olympiques et paralympiques (Cojop) de Paris 2024 souhaite « plus ouverts, plus participatifs, plus inclusifs » et « où le spectateur est aussi acteur ».

Un clin d’œil aux Jeux de 1924

Fini l’emblème avec une tour Eiffel stylisée et polychrome. Il s’agissait, lors de la phase de candidature, de valoriser la ville de Paris et la France....

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !