Payer un achat en deux, trois ou quatre fois, tel est le principe du paiement fractionné. Une pratique qui séduit de plus en plus de monde (un Français sur trois), mais qui n'est pas sans conséquence..
Paiement en 3 fois : pourquoi il peut être très risqué

En France, le paiement fractionné a toujours existé. Le 13 mai 2022, La Tribune s'intéressait à cette méthode révolutionnaire, qui remonte aux années 1950. "Dans les cités ouvrières et avant l'avènement de la grande distribution, l'épicier de village tient un carnet pour noter les achats que certaines familles promettent de payer en fin de mois", apprend-on. 72 ans plus tard, le principe du paiement en plusieurs fois n'a pas disparu, bien au contraire. Comme l'avancent nos confrères du Journal de TF1, mercredi 10 août 2022, "plus d'un Français sur trois", y a déjà eu recours au moins une fois. Ce dernier concerne, la plupart du temps, des achats très coûteux. À l'approche de la rentrée des classes, les enseignes de la grande distribution sont de plus en plus nombreux à proposer aux ménages des solutions pour financer leurs achats en plusieurs fois, sans frais, "pour de petites sommes", précisent nos confrères de la première chaîne. Ce crédit s'étale, la plupart du temps, sur moins de trois mois et est de ce fait, beaucoup plus simple d'accès... Mais alors quels en sont les risques ?

Cette facilité de paiement, aussi séduisante soit-elle, est tout de même risquée. Le Journal de TF1 avance (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite