L'expérimentation débute lundi chez près de 600 buralistes dans dix départements français en vue d'une généralisation au 1er juillet. L'idée est de profiter de la proximité pour proposer des services d'État.
Paiement des impôts chez le buraliste : "Nous sommes le premier commerce de proximité"

"La proximité du tabac fait qu'on vient chercher le café ici". Yannick, 40 ans, est technicien auto. Il vient chercher des cafés durant sa pause dans un bureau de tabac de Montigny-le-Bretonneux (Yvelines) où est testée depuis le 24 février la possibilité d'y payer ses impôts. "Pourquoi pas ?", commente Yannick. On n'a pas beaucoup de pauses. Si en allant chercher des cigarettes on peut payer nos impôts, faire ci, faire ça, aller chercher la baguette limite… Ca nous fait gagner du temps et ce n'est pas négligeable par rapport à nos vies avec les enfants, le travail...". Pour Yannick,"c'est un confort de vie."

Un code-barres et un terminal dédié

Sébastien Hardy et sa femme ont racheté le bureau de tabac L'Alphabet, il y a quatre mois. Lundi 24 février, ils étendent un peu plus leurs services, à l'instar de 600 autres établissements dans une dizaine de départements en France. "Aujourd'hui, vous venez dans notre établissement avec votre amende ou vos impôts à payer sur lesquels figure un datamatrix [code-barres carré], explique Sébastien. Vous le présentez au niveau de notre terminal Neptune de la FDJ, vous passez le datamatrix en dessous et toutes les...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !