Ce jeudi, Marie-Amélie Lombard-Latune reçoit Bruno Bonnell, député LREM du Rhône
Ouverture des magasins en soirée: «Il ne fallait pas reculer !», déplore Bruno Bonnell (LREM)

Alors qu’à Lyon la Chambre régionale des comptes n’a pas trouvé de traces de travail effectif pour l’ex-compagne de Gérard Collomb, fonctionnaire à la ville et soupçonnée d’emploi fictif, notre invité réagit : «Il faut laisser travailler la justice. Évidemment, cela résonne comme des manœuvres politiciennes comme celles connues avec François Fillon à l’époque mais là aussi le procès est en cours et avant de jeter l’opprobre, il faut faire confiance à la justice».

Toujours à Lyon, cette fois concernant les municipales, un récent sondage donne 31% pour Gérard Collomb et 15% pour David Kimelfeld. Une guerre fratricide à laquelle Bruno Bonnell a tenté de mettre fin : «Je continue d’essayer de façon un peu obsessionnelle et qu’on dit un peu désespérée parfois ! Je pense que ce sondage démontre que si nous étions unis, le match serait plié ! (…) Ils doivent se rapprocher !».

Lyon, c’est aussi la ville où un étudiant a tenté de s’immoler par le feu pour alerter sur la précarité étudiante, déclenchant un mouvement de protestation : «Il faut les écouter, ne pas traiter ça comme une crise d’adolescence car il y a...

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !