Cette antenne délocalisée permettra de vérifier qu'il n'existe pas de "cluster" de coronavirus Covid-19 dans les arrondissements pauvres de la ville, conformément aux préconisations du Pr Raoult, que la cité phocéenne a décidé d'appliquer.
"On vient sans ordonnance et ça prend une minute !" : à Marseille, un second site de dépistage du Covid-19 ouvert dans les quartiers nord

Après celui de l’IHU Méditerranée-infection, à la Timone, la Ville de Marseille a ouvert lundi matin un second site de dépistage du coronavirus Covid-19 dans les arrondissements pauvres de la commune pour vérifier qu’il n’y existe pas de foyers infectieux. Une grande partie de la population des quartiers nord, où se trouvent concentrés l’essentiel des logements sociaux, n’est pas confinée. Tout simplement car ses habitants travaillent pour la plupart dans la sécurité, ou en tant que livreur, magasinier, éboueur, brancardier, ou caissier, tous ces métiers mal payés mais essentiels.

Coronavirus : les dernières informations sur la pandémie dans notre direct.

"Il y a beaucoup de gens qui ne sont pas confinés, par la force des choses, explique le Dr Michou, qui a son cabinet médical à 100 mètres du nouveau lieu de dépistage. Les dépister, c’est le meilleur moyen d’empêcher la transmission du virus au sein de la population des quartiers nord."

Chaque matin, une dizaine de bénévoles viennent aider les marins-pompiers à dresser la tente rouge sur le parking de l’espace santé, derrière le marché aux puces. Ils sont du quartier et leur présence...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !