Le projet, estimé à 390 milions d'euros, prévoyait la construction de mille cottages et de commerces autour d'un espace aquatique protégée par une bulle.
"On était dans une impasse" : enlisé dans de multiples recours, Center Parcs abandonne son projet à Roybon, lancé en... 2007

Le groupe Pierre et Vacances annonce mercredi 8 juillet l'abandon de son projet de domaine Center Parcs à Roybon (Isère), bloqué par de multiples recours et d'interminables procédures judiciaires depuis son lancement en 2007, et dont le terrain est occupé par des "zadistes".

Le projet, d'un montant de 390 millions d'euros, prévoyait la construction dans la forêt de Chambaran de mille cottages, de commerces et de restaurants autour d'un espace aquatique, sous la forme d'une bulle transparente maintenue à 29 degrés avec piscines, toboggans et jacuzzis.

"Depuis plus de dix ans, des procédures judiciaires contestant les autorisations administratives ont fait obstacle à la réalisation du projet. L'autorisation de défrichement, indispensable à sa réalisation, étant devenue caduque, et l'accès du site étant bloqué par des 'zadistes' occupant illégalement le terrain depuis 2014, Center Parcs a décidé de se retirer de ce projet", selon un communiqué du groupe.

Trois autres projets contestés

L'entreprise, qui compte 25 Center Parcs en Europe, constitués de cottages immergés dans des domaines forestiers., met en avant le fait que le projet de domaine "a reçu un...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !