Ce certificat, que souhaite mettre en place la maire de Paris dans l'optique d'un déconfinement, serait délivré par les médecins aux personnes testées et qui auraient développé les anticorps contre le coronavirus Covid-19.
"On aura un rush au niveau des cabinets médicaux" : les doutes d'un médecin après l'annonce de la mise en place d’un certificat d’immunité à Paris

Dans l'optique du déconfinement, Anne Hidalgo, la maire de Paris, veut mettre en place un "certificat d'immunité" qui serait délivré aux gens qui auront été testés, et qui auraient développé les anticorps contre le coronavirus, ceci leur permettant ainsi de s'affranchir de certaines mesures barrières. Ce certificat, qui serait délivré par les médecins, pose un certain nombre de questions.

Coronavirus : retrouvez toutes les informations dans notre direct

D’abord, cela suppose des tests sérologiques fiables, qui n’en sont qu’au stade de l’expérimentation, à ce stade. Ensuite, le certificat en tant que tel pose question : "Si le test fonctionne, cela peut-être une bonne idée, par exemple dans les centres commerciaux et les espaces publics, indique Jean-Claude Nizard, médecin généraliste à Paris. Mais cela pose un problème de libertés individuelles, comme pour la géolocalisation. C’est la même histoire que les religions qu’on marquait sur les cartes d’identité. Il faut faire attention à cela..."

Les médecins généralistes débordés

Autre inquiétude, la capacité des médecins à le prendre en charge : "Actuellement, les cabinets sont très...

Contribuez à sauver des milliers d'enfants : en savoir plus sur le leg Unicef

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !