La Commission indépendante sur les abus sexuels dans l'Église a lancé début juin un appel à témoignages auprès des victimes de crimes pédophiles dans l'Église. Environ 2 000 appels téléphoniques, mails et courriers ont été reçus en moins de quatre mois.

"Nous voulons entendre autant de victimes qu'il est possible", a déclaré vendredi 20 septembre sur franceinfo, Jean-Marc Sauvé, le président de la Commission indépendante sur les abus sexuels dans l'Église (CIASE). Cette commission a été créée à l'automne dernier à la demande de l'épiscopat français.

La commission a lancé le 3 juin un "appel à témoignages", qui passe notamment par une plateforme téléphonique d'écoute des victimes. Environ 2 000 appels téléphoniques, mails et courriers ont été reçus en moins de quatre mois. Plus d'un quart de ces personnes (650) ont accepté de répondre à un questionnaire.

"Des histoires personnelles qui nous sont livrées avec parfois beaucoup de douleur"

"Nous voulions recueillir des témoignages, des remarques anonymes. Nous découvrons des histoires personnelles qui nous sont complètement livrées", a ajouté Jean-Marc Sauvé. Les auditions vont "se poursuivre au cours de l'automne, l'hiver et le printemps prochains", a-t-il précisé.

"C'est dans les ordres de grandeur qu'on attendait", a expliqué le président de la commission. "On a été davantage surpris par les réponses aux questionnaires. Nous découvrons des...

Vidéo : La Française des jeux enclenche officiellement son processus de privatisation