DECALAGE - Nous avons sollicité des Chinois et des Italiens pour nous donner leur point de vue sur notre façon de réagir face au confinement. De l'avis de tous, les Français ne prennent pas du tout l'ampleur de ce qui les attend.
"Nous sommes choqués par votre inconscience" : témoignages de Chinois et d'Italiens face à nos comportements durant le confinement

"Ce que l'on a envie de dire aux Français ? Qu’ils restent chez eux !". En voyant les vidéos et les photos sur les réseaux sociaux de Français se baladant dans les parcs dimanche 15 mars ou arpentant en masse les marchés de la capitale sans respecter les consignes de distanciation sociale,  Richard et Pierre ne masquent pas leur exaspération. 

Richard Volle, 49 ans, travailleur dans un magasin de retail qui vit à Shanghai depuis plus de six ans avec sa femme chinoise et ses deux enfants de 12 et 10 ans, se dit "très choqué" : "C’est fou de voir ces Français se rendre au marché, promener leurs chiens, courir sur la plage comme si de rien n’était. Vu de chez nous, c’est incompréhensible : en Chine, tout le monde porte un masque depuis fin janvier. C’est la loi, on prend ma température une quinzaine vingtaine de fois par jour (quand je sors de chez moi, quand je prends le métro, quand je rentre dans un supermarché...) et je connais la température de mes interlocuteurs : par exemple, quand je vais un (...)

Vous aussi vous avez un peu de temps devant vous ? Profitez de 30 jours d'essai gratuit à Prime Video pour voir et revoir tous les films et séries préférés.

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !