NOTRE-DAME - Le général Jean-Louis Georgelin, missionné par le président de la République pour mener la reconstruction de la cathédrale, a répondu de manière directe à l'architecte en chef du monument au sujet de la flèche de l'édifice.
Notre-Dame : le représentant d'Emmanuel Macron demande à l'architecte en chef de "fermer sa gueule"

Le général Jean-Louis Georgelin, missionné par Emmanuel Macron pour piloter la restauration de Notre-Dame de Paris, s'en  est pris vertement mercredi 13 novembre à l'architecte en chef du monument en le priant de "fermer sa gueule" au sujet de la flèche de la cathédrale. L'architecte en chef de Notre-Dame, Philippe Villeneuve, s'était prononcé dès le mois de juin pour une restauration à l'identique de la flèche de Viollet-le-Duc, détruite lors de l'incendie qui a ravagé la cathédrale le 15 avril. Le président de la République avait pour sa part exprimé sa volonté d'inscrire un "geste contemporain" sur l'édifice emblématique. 

Mercredi, devant la commission des affaires culturelles de l'Assemblée nationale, le général Georgelin n'a pas caché son agacement face aux propos de Philippe Villeneuve. "Quant à l'architecte en chef, je lui ai déjà expliqué qu'il ferme sa gueule et que nous avancions en sagesse pour que nous puissions (...)

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !