Des équipes spécialisées ont réalisé la dépose de la console de 500 kg. Place désormais au démontage de 8 000 tuyaux, dans le cadre d'un chantier de trois ans.
Notre-Dame de Paris : le chantier du plus grand orgue de France a démarré

C'est la première étape d'un chantier de plus de trois ans pour redonner voix à Notre-Dame de Paris. La console du grand orgue symphonique a été précautionneusement chargée sur une palette, lundi 3 août, avant d'être descendue au sol, treize mètres plus bas.

Sa dépose n'est que le démarrage de ce "chantier dans le chantier", qui doit s'achever à temps pour que soit célébré en musique un Te Deum dans la cathédrale le 16 avril 2024, dans le délai de cinq ans après l'incendie voulu par le président Emmanuel Macron.

La console est un poste de pilotage de taille modeste par rapport à l'ensemble, mais il est crucial. Il est composé de cinq claviers pour les mains, un clavier pour les pieds et 115 jeux. Cette phase de dépose, "très délicate", a été "une source de grand stress", a commenté Christian Lutz, technicien-conseil auprès des monuments historiques, mandaté pour la maîtrise d'oeuvre, tout comme Mario d'Amico, facteur d'orgue et chef de chantier de l'Atelier spécialisé Quoirin.

Trois ans pour ressusciter l'orgue

Le majestueux orgue de Notre-Dame, le plus grand de France, a résonné dans sa nef depuis 1733. Il a été épargné par le feu lors du...

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !