L'attribution du Nobel de littérature à l'écrivain autrichien ne fait pas l'unanimité en Europe. 

Peter Handke, couronné par le prix Nobel de Littérature ce jeudi n'a pas toujours été tendre avec l'Autriche. Du petit village natal auquel il est resté fidèle aux palais de la présidence, le pays d'origine de Peter Handke s'est unanimement réjoui de la nouvelle. Des voix, en revanche, se sont élevées en Bosnie et au Kosovo pour dénoncer l'attribution du Nobel de littérature à l'Autrichien Peter Handke, dénoncé comme un admirateur de Slobodan Milosevic et un "négationniste" des crimes durant les guerres dans l'ex-Yougoslavie.

"Un admirateur de Milosevic et un négationniste prix Nobel de littérature. Quelle époque..."

Pas besoin de traduction, l'acteur bosnien, Nermin Tulic, grièvement blessé lors du siège de Sarajevo par les forces serbes (1992-1995, 11.000 morts), a commenté cette décision en postant sur son compte Twitter un émoticon qui vomit.

Peter Handke wins the 2019 Nobel Prize in Literature

— Nermin Tulic (@NerminTulic) October 10, 2019

Responsable politique libéral de Sarajevo, Reuf Bajrovic a également dit son incompréhension devant le choix d'un jury qui pense "que Handke est un excellent écrivain et que son soutien à Slobo (Milosevic,...

Vidéo : La Française des jeux enclenche officiellement son processus de privatisation