La plateforme de streaming veut attirer de nouveaux abonnés en pariant sur les jeux vidéo. Une stratégie de diversification qui risque de buter sur plusieurs obstacles. 
Netflix se lance dans les jeux vidéo, un défi de taille face aux géants du secteur

C'est la loi impitoyable des marchés financiers. Lors d'une conférence de presse mardi 20 juillet, Reed Hastings, le cofondateur de Netflix, a annoncé qu'au deuxième trimestre 2021, son groupe a réalisé presque le double de son bénéfice net de l'an dernier, soit 1,35 milliard de dollars. Une croissance qui ne suffit pas aux investisseurs pour qui ce résultat était en deçà des attentes d'un marché inquiet de voir la plateforme perdre peu à peu son avance sur ses nombreux concurrents.

Dans cette course de vitesse effrénée, Reed Hastings a donc sorti une autre information de son sac. Le géant américain du streaming va se diversifier dans le jeu vidéo. "Il s'agit de renforcer et d'améliorer notre service, et non pas de créer une source de profits à part", a précisé le PDG de Netflix.

"Netflix semble avoir atteint la saturation de son marché aux Etats-Unis"

Eric Haggstrom

eMarketer

Les jeux, d'abord conçus pour les smartphones et tablettes, seront ajoutés sans coûts supplémentaires pour les clients existants. Ce sera "une nouvelle catégorie pour nous, comme notre expansion dans les films, l'animation et les shows télévisés", a détaillé Netflix. Le...

En participant à notre grand jeu de l'été, remportez des chèques cadeaux d'une valeur de 500 € et un mois gratuit à notre offre de divertissement Hedony !