Alors que les deux meilleures équipes du début de saison, Lakers et Bucks, s'affrontent, les cartons offensifs fleurissent en NBA. A se demander si les défenses ne se sont pas volatilisées en saison régulière.
NBA : la défense a-t-elle disparu en saison régulière ?

En juillet 2018, alors que la saison est terminée, Jabari Parker, alors joueur des Milwaukee Bucks, lançait dans un talk-show américain : « Ils ne payent pas les joueurs pour jouer en défense. » Une mentalité qui en dit long sur le rapport qu’ont certains joueurs avec la défense en NBA, alors que les deux meilleures équipes, à ce stade de la saison, Milwaukee Bucks et Los Angeles Lakers, s’affrontent, dans la nuit du jeudi 19 au vendredi 20 décembre. Et des propos qui font bondir les joueurs justement payés pour ça. Comme, entre autres, le pivot français Rudy Gobert, deux fois meilleur défenseur de l’année. Interrogé en mars par Le Monde, il se désolait :

« Quelqu’un qui veut gagner ne dit jamais ça. Il dit : “Je suis payé pour donner le meilleur que j’ai.” Et bien sûr, si on me paie pour shooter à trois points, c’est parce que c’est ma force. Mais si je pense que je vais juste shooter à trois points et ne pas essayer de défendre, en général c’est déjà mal barré. Je ne pense pas que c’était la meilleure des déclarations à faire, la plus intelligente, mais il y a des joueurs comme ça. »

Cet été...

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !