Plusieurs dizaines de personnes étaient venues soutenir les Gilets jaunes accusés d'avoir saccagé une barrière de péage en décembre 2018. Le procès de ces 31 personnes a débuté ce lundi au tribunal de Narbonne (Aude).
Narbonne : 31 personnes jugées pour l'incendie du péage et des locaux de la gendarmerie

Le procès des trois femmes et vingt-huit hommes, accusés d'avoir incendié et mis à sac un péage et une gendarmerie à Narbonne, s'est ouvert ce lundi. Les faits remontent à décembre 2018. Ils avaient utilisé une voiture enflammée et des cocktails Molotov. Ce procès devrait durer dix jours. Pour ces destructions et violences, certains accusés risquent jusqu'à dix ans de prison et plusieurs milliers d'euros d'amende.Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 09/12/2019 présenté par Gilles Bouleau sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20H du 9 décembre 2019 des reportages sur l’actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Obtenez votre guide mutuelle des seniors et profitez d'un accompagnement personnalisé !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !