Dépourvue de défenses immunitaires après son cancer du péritoine, Mylène Demongeot a été hospitalisée près d'un mois à cause du coronavirus.
Mylène Demongeot : "Je reviens de loin ! "

Ce 9 avril, la comédienne, qui soufflera ses 85 bougies en septembre prochain, sortait enfin de l'hôpital après une longue lutte contre le Covid-19. Si heureuse et soulagée d'être en vie, elle a d'ailleurs demandé aux aides-soignantes (« qui ont été tellement merveilleuses avec moi ») de pouvoir prendre la petite feuille de cette date sur leur éphéméride en souvenir de ce jour de renaissance.

En exclusivité, elle nous raconte sa descente aux enfers et comment elle en est revenue.

France Dimanche : Bonjour Mylène, comment allez-vous ?

Mylène Demongeot  : Bien, comme quelqu'un qui est en convalescence et va de mieux en mieux chaque jour. Mais, je reviens de si loin !

FD : Que s'est-il passé ?

MD : En fait, je suis convaincue que tout ça a commencé avec mon histoire d'escroquerie qui a duré six ans. J'ai beau avoir beaucoup de forces en moi, me retrouver dépouiller de tout m'a profondément atteinte, et c'est mon organisme qui en a fait les frais. J'étais alors tellement fragilisée. D'où un premier cancer, puis un second du péritoine il y a quelques mois… Et tandis que j'étais en rémission de ce dernier, mais encore très...

Lire la suite sur Francedimanche.fr

En participant à notre grand jeu de l'été, remportez des chèques cadeaux d'une valeur de 500 € et un mois gratuit à notre offre de divertissement Hedony !