Equivalent des Oscars pour le monde sinophone, mais en délicatesse avec Pékin, le festival des Golden Horse Awards de Taïwan a pu se tenir ce samedi. S'il a consacré une comédie romantique, "My missing Valentine", il a également primé deux films de Hong Kong très critiques vis-à-vis du gouvenement chinois.
"My missing Valentine" rafle les prix aux Golden Horse de Taïwan, les Oscars du cinéma de langue chinoise

Contrairement à d'autres festivals qui ont dû être annulés ces derniers mois à cause la pandémie de Covid-19, la 57e édition du Festival des Golden Horse Awards de Taïwan a pu avoir lieu ce 21 novembre, l'île n'ayant officiellement enregistré à ce jour que sept morts et 611 cas de contamination.

Prix du meilleur film et du meilleur réalisateur à Chen Yu-hsun

Le réalisateur basé aux Etats-Unis Ang Lee et l'actrice américano-chinoise Bai Ling figuraient parmi les grandes stars de la soirée ayant arpenté le tapis rouge. Mais la véritable vedette de la cérémonie a été la comédie romantique My missing Valentine, du metteur en scène taïwanais Chen Yu-hsun, récompensé cinq fois, obtenant notamment les prix du meilleur film et du meilleur réalisateur.

Chen Yu-hsun a également obtenu les prix des meilleurs effets spéciaux, du meilleur montage et du meilleur scénario original aux Golden Horse Awards, baptisés les "Oscars en langue chinoise".

La vétérane Chen Shu-fang à l'honneur

L'actrice taïwanaise Chen Shu-fang, âgée de 81 ans, a remporté à la fois le prix du meilleur premier rôle féminin pour "Little Big Women" et celui du meilleur second rôle...

Protégez vos proches avec des solutions de Téléassistance !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !