Olga Givernet, députée La République en Marche de l'Ain, a cosigné une lettre au président Emmanuel Macron pour lui demander de repousser le scrutin.
Municipales : organiser le second tour en juin reviendrait à "retirer le droit de voter" aux personnes âgées, s'inquiète une députée LREM

Alors que le gouvernement envisage d’organiser le second tour des élections municipales le 28 juin, la députée La République en Marche de l’Ain Olga Givernet estime, jeudi 21 mai sur franceinfo, que ce serait "retirer le droit de voter" aux personnes âgées ou "les mettre dans une situation compliquée", car il est encore impossible de savoir où en sera la propagation de la pandémie de coronavirus, alors qu’une deuxième vague est encore crainte. Avec une vingtaine d’élus LREM, elle a signé une lettre au président Emmanuel Macron pour lui demander de repousser le scrutin.

Retrouvez les dernières informations sur l'épidémie de Covid-19 dans notre direct

Olga Givernet pense que l’organisation de ce scrutin en juin est un "risque" et que "nous ne pouvons pas nous permettre d’avoir un autre cafouillage, une autre incertitude". "D’autant que "nous connaissons également les risques qui sont portés sur une certaine partie de la population à qui nous demandons quand même de rester confinée, même s'il n'y a pas d'obligation, notamment quant aux personnes âgées, et ce serait leur retirer le droit de voter ou en tout cas les mettre dans une situation...

Obtenez votre guide mutuelle des seniors et profitez d'un accompagnement personnalisé !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !