Le député LR Guy Teissier n'a obtenu que 41 voix lors du deuxième tour du vote en conseil municipal samedi. 
Municipales à Marseille : la cheffe de file de l'union de la gauche, Michèle Rubirola, élue maire après le ralliement de la candidate ex-PS Samia Ghali

Après une folle semaine de négociations, le conseil municipal de Marseille a élu la cheffe de file du Printemps marseillais, Michèle Rubirola, comme maire, samedi 4 juillet, à 51 voix contre 41 pour le LR Guy Teissier. Elle l'emporte grâce au retrait de la sénatrice ex-PS Samia Ghali. Cette dernière a annoncé avant le second tour du vote qu'elle retirait sa propre candidature, offrant à Michèle Rubirola les voix nécessaires pour l'emporter. Elle devient la première femme maire de Marseille, et refait basculer la ville à gauche après 25 ans de mandature de Jean-Claude Gaudin.

Suivez les réactions à l'élection de la maire de Marseille dans notre direct.

"J'ai pris la décision de ne pas diviser les Marseillais, et de leur permettre d'avoir Michèle Rubirola comme maire", avait annoncé Samia Ghali aux journalistes quelques minutes plus tôt, avant de confirmer son ralliement à la reprise de la séance. Elle s'est également justifiée sur Twitter.

C’est la raison pour laquelle j’apporte mes voix à Michèle Rubirola lui permettant de gagner et de disposer d’une majorité absolue. Tout au long du mandat, je continuerai à porter la parole des quartiers...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !