Faut-il rendre le vote obligatoire ou le faciliter en instaurant le vote en ligne ? Franceinfo explore plusieurs pistes pour limiter l'abstention grandissante.
Municipales 2020 : trois pistes pour lutter contre l'abstention aux élections

Le taux d'abstention a battu un record au second tour des élections municipales, dimanche 28 juin, plus de trois mois après le premier tour. Avec 41,6%, selon le chiffre définitif du ministère de l'Intérieur, jamais la participation n'avait été aussi faible lors d'élections municipales en France. La crise sanitaire a pu dissuader certains électeurs, même si selon Stewart Chau, consultant politique chez ViaVoice, le risque était en plus limité au deuxième qu'au premier tour. "Le levier d'analyse le plus pertinent" est selon lui la "défiance et la remise en question du système démocratique", observées depuis plusieurs années, à l'occasion d'autres scrutins.

Municipales 2020 : retrouvez les résultats dans votre commune grâce à notre moteur de recherche

Franceinfo examine quelques pistes envisagées pour redonner envie aux citoyens de s'exprimer dans les urnes.

Rendre le vote obligatoire

Cette mesure n'a jamais été testée en France, mais ressurgit régulièrement dans des propositions de lois. La dernière en date remonte à octobre 2017, à l'initiative de plusieurs députés de droite. C'était aussi la proposition phare d'un rapport sur l'engagement citoyen...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !