La candidate LRM à Paris s'était portée candidate après l'affaire Griveaux. Elle avait rassemblé 17,3 % des voix lors du premier tour, loin derrière ses principales concurrentes, Anne Hidalgo, la maire sortante PS, et Rachida Dati (LR)
Municipale à Paris : Buzyn promet moins de taxes et une libéralisation des horaires d’ouverture

Agnès Buzyn, candidate LRM à la mairie de Paris, affirme qu’elle a comme « priorité » un « plan de relance économique » pour la capitale, où la crise de l’après-coronavirus s’annonce « très dure », dans une interview au Journal du Dimanche du 14 juin.

Suite au confinement, « la crise économique s’annonce très dure, particulièrement à Paris », souligne Mme Buzyn, ex-ministre de la santé, qui avait démissionné de son poste pour se porter candidate à Paris après l’affaire Griveaux.

Elle avait rassemblé 17,3 % des voix lors du premier tour, loin derrière ses principales concurrentes, Anne Hidalgo, la maire sortante PS, et Rachida Dati (LR). « La victoire est possible ! Les cartes sont rebattues » en vue du second tour le 28 juin, assure-t-elle.

Libéraliser les horaires d’ouverture

Son « plan de relance » sera « mis en œuvre dès le 1er juillet » et « sera doté de 400 millions d’euros, dont 170 millions pour un fonds de solidarité confié aux maires d’arrondissement », promet-elle. « Il s’agit d’aider les commerçants, artisans et restaurateurs à survivre, notamment grâce à une...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !