En raison des perturbations dans les transports et de blocages étudiants, plusieurs établissements ont décidé de reporter les partiels, qui devaient commencer ce lundi.
Mouvement social contre les retraites : des universités annulent les examens de décembre

La fin d’année ne sera pas aussi légère que prévu pour certains étudiants. A Paris, Lyon, Rennes, ils sont plusieurs milliers à voir leur programme bousculé, avec le mouvement social contre la réforme des retraites. Leurs examens clôturant le premier semestre, qui devaient débuter lundi 16 décembre, ont été annulés. Alors qu’une nouvelle semaine de mobilisation s’annonce, avec une manifestation nationale portée par l’ensemble des syndicats, mardi, une poignée d’universités s’est résolue à bouleverser le calendrier des partiels.

A Nanterre, la décision a été prise dès le 9 décembre, en raison de « la situation exceptionnelle que constituent les grèves nationales qui ont débuté le 5 décembre et de l’incertitude sur leur durée ». Le conseil d’administration a annoncé une reprogrammation des examens après Noël, durant la semaine du 13 janvier. Les enseignements du second semestre prévus à cette date seront repoussés d’autant en « s’appuyant, si nécessaire, sur le numérique, de façon que les programmes puissent être traités ».

En Ile-de-France, où la grève des transports a un fort impact, la...

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !