REPORTAGE - Depuis la mort de George Floyd à Minneapolis, plusieurs manifestants reviennent à l'endroit où il a été arrêté et tué. Ce sont majoritairement des jeunes en colère. Mais, contrés par un immense dispositif militaire, ils ont cessé de manifester.
Mort de Georges Floyd : qui sont les manifestants qui défilent à Minneapolis ?

Chaque jour, inlassablement, ils reviennent. A cet endroit précis où Georges Floyd est décédé en moins de neuf minutes, lundi 25 mai. Ici la foule est pacifique, composée majoritairement de jeunes en colère, à l'image de Panni qui vit à Minneapolis depuis cinq ans, habitué aux récits de violences policières : "Je suis étudiant et chaque fois que je me réveille le matin pour aller à l'école, je me demande si je vais rentrer à la maison le soir", dit-il. Il n'avait jamais manifesté auparavant, ce fut cette fois l'injustice de trop. "C'était extrêmement dur de voir ça à la télé, donc je me suis dit qu'il fallait que je sorte", poursuit-il.

Une semaine après la mort de Georges Floyd, cet homme noir asphyxié par un policier blanc lors de son arrestation à Minneapolis, des centaines de milliers d'Américains sont descendus dans les rues, la plupart du temps pacifiquement, pour protester contre les brutalités policières, le racisme et les inégalités (...)

Obtenez votre guide mutuelle des seniors et profitez d'un accompagnement personnalisé !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !