Depuis la mort de George Floyd à Minneapolis, plusieurs manifestants reviennent à l'endroit où il a été arrêté et tué. Ce sont majoritairement des jeunes en colère. Mais vaincus par un immense dispositif militaire, ils ont cessé de manifester.
Mort de George Floyd à Minneapolis : qui sont les manifestants ?

Chaque jour, ils reviennent inlassablement à l’endroit où George Floyd est décédé en moins de neuf minutes. A Minneapolis, la foule est pacifique. Elle est composée majoritairement de jeunes en colère. Beaucoup d’entre eux n’ont jamais manifesté auparavant. Dans cette ville, on aperçoit autant d’Afros-américains que des blancs révoltés. Des groupes de casseurs sont venus d’autres Etats et ont laissé leur signature : des slogans anarchistes. Les chiffres des arrestations montrent qu’ils n’étaient que 20%, loin de la caricature faite par Donald Trump, qui met en cause la mouvance "Antifa" uniquement. Une grande majorité des fauteurs de troubles interpellés étaient en fait des habitants de la ville. Pour se protéger de la casse, beaucoup ont écrit "magasin tenu par des noirs" sur leur devanture. Dans un quartier métissé de Minneapolis, les habitants ont dû se défendre, eux, contre des groupes d’extrême droite venus les intimider. Vaincus par un immense dispositif militaire, les (...)

Obtenez votre guide mutuelle des seniors et profitez d'un accompagnement personnalisé !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !